TZR: une rentrée 2021/2022 compliquée!

Cher(s) TZR

Comme beaucoup ont pu le constater l’affectation des TZR relève de l’imbroglio cette rentrée; résultat de la suppression des groupes de travail de Juillet et Août où les commissaires paritaires étaient présents pour faire respecter les voeux et barèmes de chacun en essayant d’améliorer au mieux les affectations.

Couplé aux problèmes de supports bloqués pour les stagiaires, les alternants Master 2, les ruptures de contrat de ces derniers, les affectations des CDI, les TZR sont ballotés d’affectations en affectations ou se retrouvent en dehors  de leurs voeux.

Nous essayons de trouver des solutions et d’alerter le rectorat quand vous nous contactez mais la situation est extrêmement complexe. Nous avons pu démêler quelques situations non sans mal.

Comme chaque année le SNEP organise un stage  pour vous informer de vos droits mais aussi pour partager avec vous les problèmes rencontrés et envisager ensemble des moyens d’actions ou des propositions à discuter ensemble.

Ce stage aura lieu au bureau du SNEP à Marseille 12 place Charles de Gaulle 13001 Marseille

le jeudi 30 Septembre de 13H30 à 17H.

Vous devez déposer rapidement votre demande stage syndical à votre secrétariat de rattachement ou d’exercice si vous êtes déjà affecté  (en pièce jointe) et vous inscrire sur le doodle suivant:

https://doodle.com/poll/nmz6ui7iia5q2ubx?utm_source=poll&utm_medium=link

 

Enfin quelques conseils de rentrée:

– vérifiez la présence du forfait UNSS dans votre service

-les affectations sur plus de 2 établissements. Le SNEP est intervenu en Juillet à ce sujet, et a gagné sur les couplages de 4 établissements, hélas certains couplages à 3 établissements ont été maintenu par l’administration, fortement dénoncé par le SNEP : la politique de rentabilité prend le pas sur les conditions de travail des TZR.

Nous rappelons que le rectorat n’a pas le droit de modifier unilatéralement le RAD sans une demande explicite de ta part qui se fera en mai 2021
 

Si vous n’avez pas obtenu d’affectation à l’année :

La prérentrée doit se faire dans l’établissement de rattachement administratif (RAD)

Il faudra en collaboration avec l’équipe EPS de votre établissement de rattachement fixer un emploi du temps 20h hebdomadaire en doublette (17h pour les agrégés) et le faire viser par le chef d’établissement du RAD : service de 17h d’EPS (14h agrégés)et obligatoirement 3h de forfait AS-UNSS  ( (ce ne peut être du travail administratif, ni du CDI, le service doit être exclusivement de l’EPS conformément à la qualification statut de Professeur d’EPS;

Cet emploi du temps hebdomadaire s’appliquera entre deux remplacements et peut être modifié par tes soins après accord du chef d’établissement, en tant que besoin de la discipline EPS dans l’établissement RAD en fonction des APSA programmées, projets soutien natation etc …

Attention :

le service du TZR EPS quelque soit la modalité d’affectation est de 17h d’EPS et obligatoirement 3h de forfait AS-UNSS (14h d’EPS et obligatoirement 3h de forfait AS-UNSS pour un professeur agrégé EPS) . 

Un TZR nommé pour un remplacement à l’année a le droit de refuser les heures supplémentaires au-delà des 2 heures imposables.

 

En attendant, voici quelques rappels qui pourront t’aider pour la rentrée :

– Ne JAMAIS se rendre dans un établissement sans une décision ou arrêté rectoral d’affectation qui vaut ordre de mission,

– Signer le PV d’installation après vérification,

– Ne JAMAIS signer un document antidaté, le modifier si besoin en indiquant « Vu et pris connaissance le … »,

– Prendre l’habitude de faire des photocopies de tous documents administratifs.

Bonne Rentrée à tous

Sophie Rieu pour le SNEP FSU AIX MARSEILLE

Temps partiel thérapeutique : Des avancées !

Les modalités ont évolué : plus simples, surtout elles constituent une avancée importante en matière de droits.
La 1ère demande devient de droit. De plus, on ne pouvait jusque là bénéficier que d’un seul TPT pour une même pathologie dans sa carrière, désormais il est possible de reconstituer ses droits.

Merci aux camarades de la FSU qui mènent un travail de fond dans les groupes de travail nationaux.

LIRE L’ARTICLE DE NOS CAMARDES DU SNES: https://aix.snes.edu/evolution-du-droit-a-beneficier-d.html?var_mode=calcul

Retraites : allonger la durée de vie professionnelle jusqu’à 64 ans ? *

Retraites : allonger la durée de vie professionnelle jusqu’à 64 ans ? *

Malgré l’absence de justifications économiques, c’est l’obsession du gouvernement, cela frise l’acharnement. Le Conseil d’Orientation des retraites lui-même affirme dans son dernier rapport que « l’évolution des dépenses de retraites dans le PIB reste stable, malgré le contexte, et la trajectoire est maitrisée jusqu’en 2070 ».

Tous les partenaires sociaux, consultés cette semaine, ont unanimement dit leur désaccord ferme, y compris le MEDEF ! Le degré d’impopularité est maximal.

Rappelons brièvement que, sur le fond, c’est l’injustice qui prévaut :

  1.  le rythme annoncé est très brutal,
  2.  toutes et tous, verront leur retraite reculer et ce sont les moins aisés et les femmes qui pâtiront le plus de l’allongement,
  3.  la précarité des personnes aux portes de la retraite est un risque qui s’accroit.

Alors passons de bonnes vacances, mais soyons dans les starting-blocks à la rentrée !

* + 6 mois à partir de la génération née en 1961.

Refus des HSA pour raisons médicales

Plusieurs collègues ont fait valoir leur état de santé à leur médecin traitant pour disposer d’un certificat médical les dispensant d’heures supplémentaire dans leur service. Nous avons plusieurs retours au niveau national qui indiquent que l’administration (chef d’établissement, DSDEN…) demande de prendre rendez-vous avec le médecin du travail de la médecine de prévention du rectorat. Aucune réglementation ne fait état de cette situation.

Ne cédez pas à la pression!

Nous vous proposons un courrier type à envoyer au rectorat sous couvert du chef d’établissement et à nous transmettre en copie (mail ci-dessous)

Si vous rencontrez cette difficulté contactez-nous: corpo-aix@snepfsu.net 

Classe exceptionnelle 2021

Prévus le 30 juin, les résultats des promotions 2021 à la classe exceptionnelle ont été reportés à une date ultérieure sur décision du ministère.
 
cela s’expliquerait par les recours administratifs qui ont eu lieu sur les résultats des années précédentes et des décisions prises par le conseil d’État.

Info du Rectorat d’Aix-Marseille:

« Chaque professeurs peut « consulter sur le  serveur Iprof les appréciations portées par les évaluateurs, dans le cadre de la campagne de promotion à la classe exceptionnelle, du 5 au 11 juillet.
Par ailleurs, en raison de la décision du Conseil d’Etat n°430342 du 19/05/2021 sur le dispositif réglementaire d’accès à la classe exceptionnelle de l’ensemble des corps d’enseignant, d’éducation et psychologues de l’éducation nationale, et dans l’attente de la publication d’un nouveau décret, la publication des résultats ne pourra se faire le 5 juillet comme annoncé dans la circulaire parue au Bulletin académique n°893 du 07/06/2021. La date de publication des résultats vous sera communiquée ultérieurement.« 

La date de publication devrait selon nos informations être autour du 9 juillet.

Mobilisation au collège de Saint Chamas contre la suppression de classe

L’année dernière, malgré le contexte sanitaire, il a été décidé de supprimer une 6e à Saint-Chamas. Nous passions à 30 élèves par classe, avec refus de dérogations et même des dérogations pour « fratrie ». L’année a été difficile.

En février, à la première dotation, on nous annonce l’ouverture d’une cinquième 6e et malheureusement la fermeture d’une 3e.

Soulagé et satisfait de la promesse d’une 5e 6e, notre combat a démarré pour garder notre 3e. Au mois de juin, nouvelle DGH, on nous annonce finalement la « non ouverture » de cette 5e 6e. Des moyens ont donc  été repris au collège René Seyssaud. Nous avons sollicité les parents qui ont répondu présents et se sont montrés très efficaces.

Actions menées :

Deux Courriers au Dasen 1 des représentants des professeurs au CA et 1 des représentants des parents d’élèves.

jeudi 24 midi, Rassemblement devant le collège avec banderoles.

 Présence de Mme Tartonne,  l’adjointe au Maire Monsieur khelfa, de l’assistante de Monsieur Zulesi, de notre chef d’établissement et de la presse.

Enfin, nous avons demandé une audience au rectorat et nous sommes dans l’attente de leur réponse.

Inscription au MFIN 2022

MODULES DE FORMATION D’INITIATIVE NATIONALE (MFIN) DANS LE DOMAINE DE L’ADAPTATION SCOLAIRE ET DE LA SCOLARISATION DES ELEVES EN SITUATION DE HANDICAP – ANNEE SCOLAIRE 2021-2022.

Ce module de formation s’adresse à des enseignants spécialisés qui veulent approfondir leur connaissances ainsi qu’à des enseignants non spécialisés qui veulent développer leur compétences dans le domaine de la scolarisation des élèves en situation de handicap.

Inscription jusqu’au 25 juin 2021.

Informations et inscription dans le BA: https://bulacad.ac-aix-marseille.fr/uploads/BA/BA894/DAFIP894-164.pdf?ts=1623830111 

12 juin: Manifestations contre les idées d’extrême-droite

12 juin: Manifestations contre les idées d’extrême-droite

 

Depuis maintenant plusieurs mois nous constatons un climat politique et social alarmant. S’allier avec l’extrême droite ou reprendre ses idées ne constituent plus un interdit. Les propos et actes racistes et sexistes au travail et dans la vie se propagent. Les attaques contre les libertés et les droits sociaux s’accentuent gravement. Dans ce contexte politique, économique, social et sanitaire les injustices explosent et génèrent une forte misère sociale.

Face à ce climat de haine, raciste et attentatoire aux libertés individuelles et collectives, nous avons décidé collectivement d’organiser le samedi 12 juin une première grande journée nationale de manifestation et de mobilisations qui se déclinera localement: 

  • MARSEILLE: 14 h -Vieux Port
  • AVIGNON: 10h30 – Préfecture (Bd Limbert)
  • GAP: 10h – Esplanade de la paix
  • BRIANCON: 14h place de l’Europe
  • DIGNE: 14h – Place Général de Gaulle

Cette journée fait partie des initiatives unitaires qui se multiplient. D’ores et déjà, nos organisations syndicales (dont le SNEP-FSU), politiques, associations, collectifs, signataires de l’appel, ont décidé de co-construire ce combat dans la durée. Signez l’appel pour les libertés